Une River qui va tout changer

Une River qui va tout changer

On vous a présenté il y a quelques jours l’un des pires Bad beat de tous les temps, subit par un joueur lors du WSOP 2014 et qui lui a coûté 1 milllion de dollars. Aujourd’hui c’est un renversement de situation dont va être victime la pauvre Jennifer Harman lors du WSOP 2005 contre Corey Zeidman. L’anecdote est certes un peu ancienne mais elle demeure encore aujourd’hui comme l’un des coups les plus spectaculaires joués autour d’une table de poker.

Quelques explications…

Jennifer est en tête pré-flop avec la main suivante :

Elle est suivie par Corey avec 8 & 9 connectés :
.
Voici le flop

Ici la donne change. Le flop offre le brelan à Jennifer mais aussi et surtout la quinte à Corey qui mène désormais les débats.
A la turn, retournement de situation :

Un 10 de carreaux qui redonne l’avantage à la joueuse puisqu’elle a maintenant en main un Full. Il ne reste alors qu’une seule carte à Corey pour reprendre le dessus : le 7 de carreaux qui lui donnerait une quinte flush. Et devinez quelle carte sort à la river ?

Et oui, le 7 de carreaux. On aperçoit alors Jennifer plonger dans le dégoût le plus profond, amplifié en plus par les demandes d’applaudissement de son adversaire qui jubile. Si les 2 joueurs n’iront pas jusqu’en table finale, leur main est celle qui a le plus marqué le WSOP de cette année là.

Articles en rapport

Le pire Bad Beat de tous les temps ?

Le pire Bad Beat de tous les temps ?

Tous les joueurs de poker, en Live ou en ligne, ont déjà ressenti une fois au moins le monde s'écrouler autour d'eux alors que se révèle la pire des turn ou des river. Evidemment, à ce moment précis, chacun a l'impression que le destin lui en veut, presque personnellement. Et pourtant, vous...

Strip Poker : Une partie publique en plein New-York

Strip Poker : Une partie publique en plein New-York

Du Strip Poker... en plein coeur de New-York !

Et si vous assistiez à la première partie de Strip-Poker en public ? Occupy Wall Street est un mouvement New-Yorkais pacifiste visant à dénoncer les dérives du capitalisme et de la société consumériste. En 2011, l'association avait fait parler d'elle en occupant pendant 7 jours la vitrine d'une grande avenue de la capitale. Dans cette vitrine, une dizaine de joueurs, dont plusieurs joueuses très sexys, se sont adonnés à des parties de... Strip-Poker. Au fur-et-à-mesure de l'avancée du jeu, la plupart des joueurs, dont nos très jolie joueuses inexpérimentées, vont aller jusqu'à se retrouver complètement nues, devant le regard médusé des passants... Pour voir la vidéo, cliquez sur le lien en début d'article !